Comité bon voisinage de Laterrière

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager le lien par courriel

Contexte

L'Usine P-155, site de Laterrière, a été inaugurée le 13 septembre 1990.


Mandat du comité

Le comité bon voisinage (CBV) de Laterrière a été mis en place dans une perspective de collaboration, de consultation et de partage d’information bidirectionnel entre Rio Tinto et des représentants de la communauté. Basées sur un mode d’échanges et d’ouverture, les rencontres du comité sont une importante tribune de communication sur différents sujets tels que la santé, la sécurité, l’environnement et le développement économique.

Plus spécifiquement, les objectifs visés par le CBV de Laterrière sont:

Contexte

L'Usine P-155, site de Laterrière, a été inaugurée le 13 septembre 1990.


Mandat du comité

Le comité bon voisinage (CBV) de Laterrière a été mis en place dans une perspective de collaboration, de consultation et de partage d’information bidirectionnel entre Rio Tinto et des représentants de la communauté. Basées sur un mode d’échanges et d’ouverture, les rencontres du comité sont une importante tribune de communication sur différents sujets tels que la santé, la sécurité, l’environnement et le développement économique.

Plus spécifiquement, les objectifs visés par le CBV de Laterrière sont:

  • Informer Rio Tinto des préoccupations, commentaires et enjeux de la communauté
  • Informer des représentants de la population avoisinante des projets et enjeux de l’usine

Les membres participent aussi à la réalisation de différents projets tels que :

  • Fête de la pêche réalisée annuellement à Laterrière
  • Sentiers du Lac Pouce

Composition

Le comité bon voisinage de Laterrière est composé de :

Nom

Organisme représenté

Catégorie

Laval DionneDirecteur général, Centre du Lac PouceOrganisme communautaire
Simon Latulippe
Citoyen
Citoyens
Poste vacantClub Quad du Fjord
Organisme utilisateur
Bertrand Girard
Membre - Chevaliers de Colomb
Organisme communautaire
Sébastien Blackburn
Propriétaire Alimentation Blackburn
Organisme économique
Normand Bilodeau
Membre du CA - Comité de bassin versant RIVAGE
Organisme environnemental
Frédéric Munger
Directeur général - Centre Nazaire-Girard
Organisme communautaire
Yvon SimardPrésident - ZEC Mars-MoulinOrganisme utilisateur
Michel Potvin
Conseiller municipal - Ville de Saguenay
Conseiller municipal
Sylvain Néron
Propriétaire - Érablière au Sucre d'or
Milieu agricole
Michael FafardReprésentant des employés de Rio Tinto
Rio Tinto
Stéphanie GignacDirectrice des opérations - P155 (Usine Laterrière et Usine Grande-Baie)
Rio Tinto
Pierre-Luc DumaisConseiller en environnement
Rio Tinto
Maryse LamontagneConseillère Communautés et performance sociale – P155 (Usine Laterrière et Usine Grande-Baie)
Rio Tinto
Louis-Michel Tremblay
Facilitateur
Transfert Environnement et Société
Véronique Frigon
Secrétaire de réunion
Transfert Environnement et Société



  • En direct - Les premières canettes avec de l’aluminium « à faible teneur en carbone » de l’usine Laterrière bientôt sur le marché américain

    Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager le lien par courriel
    prise en charge de l’image

    Michelob ULTRA, la marque de bière qui connaît la plus forte croissance aux États-Unis, arrivera bientôt sur les tablettes dans sa canette d’aluminium à faible teneur en carbone la plus durable, fabriquée avec de l'aluminium fourni par Rio Tinto.

    Plus de 2,5 millions de « canettes à faible teneur en carbone » Michelob ULTRA seront distribuées aux États-Unis au cours des prochains mois, dans le cadre d'un partenariat entre le principal brasseur américain Anheuser-Busch et Rio Tinto pour établir une nouvelle norme de canettes en aluminium durable.

    Rio Tinto a fourni de l'aluminium à Anheuser-Busch via la coentreprise ELYSIS combiné avec de l'aluminium à faible empreinte carbone que Rio Tinto a produit à partir d’hydroélectricité et du contenu recyclé pour fabriquer les canettes Michelob ULTRA. Cela représente 30 pour cent d'émissions de carbone en moins par canette.

    L’aluminium a été coulé sous forme de lingots de laminage (plaque) à partir du centre de coulée de l’usine Laterrière au Saguenay–Lac-Saint-Jean.

    Sébastien Ross, directeur exécutif des Opérations Québec souligne « Je suis très fier de notre contribution dans la mise en marché d'une canette plus durable, composée d’aluminium à faible empreinte carbone coulé dans nos installations régionales grâce à l’expertise de nos équipes. Ce partenariat avec Anheuser-Busch s’inscrit parfaitement dans notre vision d’être le chef de file dans la production d’aluminium responsable pour que notre aluminium soit le matériau de choix pour nos clients et les utilisateurs finaux. »


    La première entente du genre sur le marché

    Le projet pilote de Michelob ULTRA est le résultat d'une première entente globale du genre dans l’industrie que les entreprises ont signée en octobre 2020 et par laquelle elles s'engagent à travailler avec des partenaires de la chaîne d'approvisionnement pour commercialiser les produits d’AB InBev dans des canettes en aluminium à faible teneur en carbone qui répondent aux normes de durabilité les plus strictes de l’industrie.

    Actuellement, environ 70 pour cent de l'aluminium utilisé dans les canettes d’Anheuser-Busch est recyclé. En combinant ce contenu recyclé à de l'aluminium à faible teneur en carbone, le brasseur fera un pas important vers la réduction des émissions de carbone dans sa chaîne d'approvisionnement en emballages, qui est le principal contributeur d'émissions par secteur dans la chaîne de valeur de l'entreprise.

  • Avis public - Présence de camps de chasse illégaux à Laterrière

    Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager le lien par courriel
    prise en charge de l’image

    Des installations pour la chasse sont érigées dans le secteur de Laterrière sans droit, ni autorisation, sur des terrains privés appartenant à Rio Tinto.

    Cette occupation ne peut pas être tolérée, car en plus d’être illégale, elle présente des risques pour la sécurité des citoyens et de nos employés. Veuillez donc retirer vos installations dans les plus brefs délais.

    À partir du 1er février 2021, Rio Tinto se réserve le droit de procéder au démantèlement de toutes installations présentent sur sa propriété privée et de réclamer aux occupants illégaux tous les frais inhérents pour l’enlèvement de celles-ci et la remise en état des lieux, et ce, sans autre avis ni délai.

    Par ailleurs, nous rappelons qu’il est interdit de circuler avec une arme à feu et de chasser sur les propriétés de Rio Tinto.

    Pour toute information additionnelle, communiquez avec nous au 418-699-2695.


  • Usine Laterrière | Nouveau système de recyclage d’aluminium

    Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager le lien par courriel
    prise en charge de l’image

    Rio Tinto investit 11 millions de dollars canadiens pour installer à l’Usine Laterrière un nouveau système de recyclage pour compléter sa production de lingots de laminage à faible empreinte carbone destinés à l’industrie automobile et de l’emballage.

    L’investissement démontre l’engagement de Rio Tinto envers l’économie circulaire et lui permettra de réutiliser ses recoupes en plus d’offrir à ses clients une nouvelle solution pour produire des alliages de haute qualité avec du contenu recyclé.

    Pour plus d'information: